Pierre Gonnord

Pierre Gonnord

Traits Portraits
tête de l'art

Du 14 janvier au 26 mars 2017, le Fonds Régional d’Art Contemporain Auvergne (FRAC) accueille les œuvres photographiques de Pierre Gonnord. Le portraitiste français, qui expose ses « points de vue » aux quatre coins de la planète, fait étape à Clermont-Ferrand afin d’y dévoiler sa collection de portraits de joueurs de l’ASM réalisés en mai dernier.

Le portrait représente le cœur de l’œuvre de Pierre Gonnord. En 2009, il avait déjà gratifié le FRAC Auvergne de ces « portraits incomparables ». Début 2017 marque le retour du portraitiste au sein du centre d’exposition clermontois. Suite à une proposition du FRAC Auvergne, Pierre Gonnord s’est vu confié une carte blanche de la part de l’ASM. Ainsi, le photographe a pu, d’une façon tout à fait inédite, poursuivre son œuvre et ses travaux sur le portrait. En mai dernier, Gonnord s’est donc immiscé dans le monde ovale du club jaunard afin de réaliser les portraits des joueurs. Une chance pour lui qui entreprenait à l’époque de réaliser un projet consacré à la force physique. Les joueurs de rugby semblent être tout indiqués pour cet exercice. L’objectif de ce projet n’était pas de mettre en avant des corps en actions ou de « sublimer les capacités inouïes » de ces sportifs, mais capturer les visages de ces hommes quelques instants seulement après l’effort. Après une séance d’entrainement intense ou un match contre une équipe adverse, le photographe a capturé les visages des joueurs de l’ASM.

 

Ahan silencieux

Au sein de son projet photographique, Pierre Gonnord tient à faire ressortir « l’individualité » de ces personnages. « Bien que mes personnages appartiennent toujours à des communautés ou des groupes sociaux parfaitement définis et identifiables, je ne veux jamais qu’ils perdent leur essence individuelle ». Dans le cadre de cette exposition consacrée au photographe, la commande passée par l’ASM sera donc exposée. Cette commande : 10 portraits grand format* (*147cm x 110cm) de 7 joueurs actuels du club et 3 anciens joueurs. L’occasion donc de retrouver les portraits de personnalité comme Thomas Domingo ou encore d’Aurélien Rougerie… L’exposition est également soutenue par la Fondation d’Entreprise Michelin et les Laboratoires et les Laboratoires Théa. Lorsque celle-ci prendra fin le 26 mars prochain, vous pourrez retrouver ces portraits au sein du nouveau complexe situé au Stade Marcel-Michelin : l’ASM Expérience.

Info+ 

14 janvier au 26 mars 2017 Du mardi au samedi 14h – 18h