Morgan Parra

Crédit photo : ASM

Morgan Parra

« 100% Clermontois »
mi-temps

Le demi de mêlée clermontois Morgan Parra entame cette année sa huitième saison avec l'ASM, mais pas de lassitude à l'horizon. Pleinement épanoui au pays des volcans, le joueur confie avoir trouvé son équilibre.

Comment s'est passée la reprise du Top 14 fin août ?

Plutôt bien, même si elle a commencé avec des déplacements plutôt difficiles, et la réception du Racing... Mais c'est vrai qu'aujourd'hui toutes les équipes sont difficiles à jouer, donc il va falloir voir sur le terrain. Mais oui, la reprise se passe globalement bien, surtout qu'on a passé une bonne intersaison.

Toujours heureux de jouer à l'ASM ? Est-ce que toutes les années ne se finissent pas par se ressembler ?

C'est vrai que parfois ça se ressemble un peu mais j'y suis vraiment heureux, d'ailleurs j'ai signé pour quatre nouvelles années. Aujourd’hui je me sens 100% clermontois, j'ai mes repères : je suis heureux de me lever le matin, d'aller à l'entraînement, de jouer au stade Marcel Michelin.

Heureux aussi de retrouver un public qu'on dit être l'un des meilleurs ?

Oui, c'est vraiment une fierté de jouer au stade Michelin. On sait que le public est exigeant, qu'il y a une grosse attente, mais on le comprend. Le club, les gens, la ville, la région, tout le monde veut qu'on ramène un titre, mais pas moins que nous, c'est certain. Et puis c'est vrai que c'est l'un des meilleurs publics du monde.

Y a-t-il des choses que vous aimez faire en dehors des entraînements ?

Je reste très proche du rugby amateur, puisque je suis entraîneur du CUC Aubière. Ca me permet de couper un peu du rugby professionnel et, surtout, de garder un pied dans le rugby amateur. Ça me tient à coeur puisque c'est de là que je viens. C'est surtout dans ce genre d'associations que j'aime m'investir.

Y a-t-il d'autres associations où vous donnez de votre temps ?

Il y a l'association Enfance majuscule (association pour la protection de l'enfance, ndlr) à Clermont, dont je suis le parrain depuis 2010. Après je donne beaucoup, récemment encore j'ai fait un don à une association. J'ai beau être quelqu'un d'assez ouvert, c'est difficile de trouver vraiment du temps pour s'engager plus, puisque notre emploi du temps est assez chargé.