Londres

Londres

Le « melting pot » anglais
respire

La capitale du Royaume-Uni est une métropole incontournable. D’une richesse culturelle incroyable (autant que New-York ou Hong Kong), le siège du Commonwealth est également le premier centre financier mondial (devant Wall Street). Les monuments culminent au cœur des nombreux quartiers. Bienvenue dans la ville de Sherlock Holmes, de Jack l’Éventreur et de la Reine Élisabeth II.

Par où commencer ? Par quoi commencer ? Par le début, peut-être ? Londres est une ville très ancienne qui fêtera dans quelques années ses 2000 ans. Fondée aux alentours de l’an 50 par les romains, Londinium est rapidement devenue la capitale de la Bretagne romaine, car installée sur les rives de la Tamise afin de profiter de l’aspect stratégique commercial que représentait déjà le fleuve à l’époque. Une stratégie payante qui durera jusqu’à l’aube de XXème siècle, alors que Londres dominait en « reine » l’ensemble de l’Empire Britannique. C’est cette riche Histoire  qui fait de Londres ce qu’elle est aujourd’hui : une cité cosmopolite de premier ordre.

Contre vents et marées

A travers les époques, les dynasties, les invasions, l’éclectisme culturel de différentes civilisations ont forgé la structure architecturale de la capitale britannique. Ainsi, aux quatre coins de la ville (la deuxième plus grande métropole européenne derrière Moscou, on considère que la superficie de Londres et sa banlieue équivalent à trois fois celle de Paris…), on trouve divers les vestiges du passé : des vestiges romains (fragments de murs), de grands monuments néogothiques de l’époque victorienne (Abbaye de Westminster, Big Ben) ou des bâtiments beaucoup plus récents comme les buildings qui surplombent le quartier économique de la City. Malgré les épreuves auxquelles Londres a dû faire face comme l’incendie de 1666, plusieurs épidémies de peste (au XIVème et XVIIème siècle), le Blitz de la Seconde Guerre Mondiale, Londres a toujours surmonté ces épreuves et conservé un patrimoine architectural divers et d’une richesse inégalable.

La capitale mondiale de la Culture ?

Si Paris n’a pas à rougir de son effervescence culturelle avec 173 musées, Londres en dénombre 240, dont certains sont mondialement connus comme le British Museum, la National Gallery, le Victoria and Albert Museum, le Musée d’Histoire Naturelle, le Warner Bros Studio Tour dédié à Harry Potter… La capitale britannique est également composée d’innombrables galeries d’art. Elle est d’ailleurs considérée comme la ville qui en compte le plus par habitant. Londres est aussi la capitale (officieuse) de la musique pop-rock (même si les Beatles ont traversé Abbey Road, ils sont originaires de Liverpool et non de Londres) recensant notamment l’une des plus glorieuses majors de l’histoire du disque, EMI Group qui compte de grandes figures de la musique, des groupes, des orchestres et d’autres professionnels. Enfin, Londres est la seule ville où vous pourrez trouver une bonne sœur en rangers… un bon argument pour vous y rendre, non ?