Lame des Chevaliers

Lame des Chevaliers

De la Table ronde à la Guerre des Étoiles
tête de l'art

Qu’il soit la cour du Roi, de la Légion d’Honneur ou même Jedi, le chevalier est omniprésent dans notre société depuis des siècles. Depuis le 24 juin dernier, et jusqu’au 4 mars 2018, le musée Mandet de Riom invite le public à découvrir le concept de la chevalerie à travers sa nouvelle exposition : Lame des Chevaliers. C’est autour de l’arme de prédilection du chevalier qu’est axée cette exposition, retraçant le mythe « de l’épée de croisade au sabre laser ».

Noblesse, honneur, courtoisie, bravoure… voici autant de qualificatifs qui peignent le portrait du chevalier d’hier et d’aujourd’hui. Mais qu’est-ce qu’un chevalier ? Tandis que certains imagineront un homme vêtu d’une armure, brandissant son épée et se lançant à l’assaut d’un rempart, d’autres penseront à un érudit littéraire siégeant à l’Académie française ou encore à un barbu drapé d’une cape, maniant la Force… Comme vous l’aurez compris, le concept du chevalier s’avère particulièrement complexe. Difficile et simple à la fois de définir précisément et fondamentalement la chevalerie. Paradoxalement, ce mythe est omniprésent dans notre société. D’un point de vue historique, selon la caste sociale, culturellement (films, jeux vidéo, publicité…) et même au sein de notre langage, le chevalier est un « fer de lance » de notre société. L’exposition Lame des Chevaliers présentée au musée Mandet de Riom tâche, à travers huit grandes thématiques (et autour du concept de l’arme), d’évoquer cette figure mythique. Grâce à une centaine d’œuvres issues de collections du musée riomois, d’autres musées français et de collections privées, voyagez du Moyen-Âge au XXIème siècle.

Qu’est-ce qu’un chevalier ?

Le chevalier intemporel, les armes et leur usage, les secrets de la forge, la part du jeu, les mythes et les symboles, les compagnons d’armes, le chevalier au féminin, la chevalerie aujourd’hui. À travers ces huit séquences qui construisent l’exposition, le public découvre, s’enthousiasme et apprend grâce aux nombreuses pièces et œuvres recueillies par le musée. Datant du XIIIème siècle (dont certaines exceptionnelles comme une Lettre close signée par Jeanne d’Arc) à aujourd’hui (épée d’académicien par Goudji), les différents univers et contextes qui structurent l’exposition permettent de toucher aux différents pans du concept de la chevalerie, préservant en guise de fil rouge l’arme de prédilection du chevalier : l’épée (même si d’autres armes sont également présentées comme des arbalètes, poires à poudre, pistolets…). Grâce aux collections propres du musée Mandet, aux prêts du musée Masséna de Nice, du MARQ de Clermont-Ferrand, du musée Marcel-Sahut de Volvic, du musée Denon de Chalon-sur-Saône et aux collections de particuliers, l’exposition se veut complète et permettra, sans aucun doute, de réveiller le chevalier qui sommeille en vous.

Images 
Info+ 

► Musée Mandet (Riom) • Jusqu’au 4 mars 2018 • 04 73 38 18 53 • www.musees-riom.com