L’Animal Déraciné

L’Animal Déraciné

Par Morgane Isilt Haulot
tête de l'art

Dans une contrée temporelle lointaine, l’homme et l’animal disposaient d’une histoire commune, d’un lien « humanimé ».

Morgane Isilt Haulot tâche, grâce à ses pinceaux, ses plumes et son encre de chine, de nous raconter cette histoire. En contant cet univers « humanimal et végétal » par le biais de ses dessins, elle évoque ce lien rompu par le temps et l’évolution, tentant de le réinventer. « Chaque élément de la nature peut être un signe à décrypter », un message à interpréter. Ce lien, elle l’entretient grâce à ses coups de pinceaux qui permettent de nous remémorer ces temps immémoriaux, quand « l’on parlait le langage des serpents ».

Info+ 

Jusqu’au 13 mai
Maison du tourisme du Livradois-Forez (Celles-sur-Durolle)