Il était une fois Ennio Morricone

Il était une fois Ennio Morricone

La musique sans pellicule
décibels

Le 1er janvier prochain, quelques œuvres de l’un des plus grands musiciens de l’histoire du cinéma seront interprétées par l’Ensemble des Volcans. Au cœur de l’église St-Genès de Thiers, la symphonie cinématographique signée Ennio Morricone résonnera pour le plus grand plaisir des amateurs de grandes musiques et autres cinéphiles, plongés dans l’univers musical du compositeur italien.

Mission, Le Bon, la Brute et le Truand ou plus récemment Les Huit Salopards font parties des œuvres cinématographiques sublimées par la baguette experte d’Ennio Morricone. Le chef d’orchestre italien est l’auteur de plus de 500 musiques de films et est d’ores et déjà inscrit dans la légende de l’histoire du grand écran. Il a collaboré avec les plus grands réalisateurs comme Pier Paolo Pasolini, Sergio Leone, John Carpenter, Brian de Palma, Quentin Tarantino et bien d’autres… Il n’est rien de plus que l’une des références les plus importantes du cinéma mondial. C’est donc avec une lourde responsabilité que l’Ensemble des Volcans s’attaque au mythe Morricone. Mais l’ensemble musical est expérimenté. Accompagné du ténor Juan José Médina, la musique parlera d’elle-même, laissant rapidement place aux émotions et à la nostalgie. Les mélodies ne manqueront pas de faire remonter à la surface quelques souvenirs de scènes de films, remémorés, au cas où, par le texte lu et écrit par Mariecke de Bussac. Une belle et bonne résolution musicale en perspective.

Info+ 

1er janvier – 18h
Église St Genès (Thiers)
Gratuit