Hugh Coltman

Hugh Coltman

Hommage à Nat King Cole
décibels

Le 9 mars, l’Animatis d’Issoire se met au jazz. Le plus français des anglais, Hugh Coltman fait étape à Issoire dans le cadre de sa tournée solo en hommage à l’un des jazzmen les plus prolifiques du siècle passé : Nat King Cole. L’occasion pour les amateurs du genre de redécouvrir les standards, mais aussi quelques pépites moins connues de l’unique Nature Boy.

There was a boy… Ce garçon, c’est Hugh Coltman. Après avoir connu le succès au sein du groupe The Hoax au cours des années 90 (séparé en 1999 puis reformé en 2008), le plus parisien des britanniques se lance dans une carrière solo qui le poussa petit à petit vers son premier amour… la musique jazz. Après avoir côtoyé sur scène les grands noms de la scène internationale de jazz/blues comme B.B King ou John Lee Hooker, le jazz lui apparait comme une seconde nature. En 2015, Hugh Coltman sort l’album Shadows – Songs of Nat King Cole, un opus hommage au pianiste et chanteur mythique des années 40-50-60 : Nat King Cole. Rendre hommage à Cole n’est pas chose aisée tant les titres sont nombreux et cultes comme l’avoue l’anglais. « Nat King Cole fait partie de mes références. Une star connue pour ses tubes, dont on a tendance, hélas, à oublier les autres chansons, les moins populaires, ainsi que ses musiciens brillantissimes ». Afin de se mesurer à la légende, Coltman s’associe au guitariste Misja Fitzgerald-Michel. Au programme, quelques standards tels que Nature Boy, Mona Lisa, mais aussi quelques titres moins connus comme Shadows ou Annabelle. Émotions et frissons garantis.

 

Info+ 

9 mars – 20h30
Salle Claude-Nougaro ; Animatis (Issoire)
04 73 89 47 74