Disiz

Disiz

La Peste pacifique
décibels

Quelques mois après Pacifique, Disiz la Peste débarque à la Coopérative de Mai le 31 janvier. Après une étape à l’Olympia le 6 décembre, Disiz défendra, à Clermont-Ferrand, son nouveau projet artistique témoignant de l’évolution et de l’éclectisme de cet artiste « inclassable ».

Du rap forcément, mais aussi de la house, un peu de zouk, aussi et surtout beaucoup d’émotions diverses construisent le 11ème album signé Disiz la Peste Pacifique, sorti en juin dernier. L’artiste, qui se fait connaître à l’aube du XXIème siècle grâce à son Poisson Rouge (qui fête d’ailleurs sa majorité en 2018), a depuis, parcouru beaucoup de chemin. D’un rap « pur souche » inspiré d’NTM ou IAM qui se complait à vous faire « péter les plombs », à une tentative artistique « rock » érigée sous le nom de Disiz Peter Punk (qui ne connaîtra pas le succès escompté), le parcours de Disiz, avec ou sans la Peste, est à la fois semé d’embuches et consacré par le succès. Une chose est sûre, même s’il ne l’avoue pas lui-même ou reste modeste à ce propos, cet artiste originaire de la Somme tente et propose des idées nouvelles dans l’univers musical français. Et ça bien sûr, ça plaît ou ça ne plaît pas.

Pacifique Rime

Tandis qu’il arpente les salles de France, défendant avec ferveur son nouvel opus, les Disiz la Peste vous invite à des shows hauts en couleurs. Ces concerts permettent de confondre l’ardeur d’un concert de rap à la douce folie attribuée aux concerts house ou l’électro. Avec un dispositif « sons et lumières » assez impressionnant, vous ne ressortirez pas indemne de ce concert électrifiant. Pour faire simple : vous allez en prendre plein les yeux et plein les oreilles. Grâce aux titres phares de l’artiste, mais aussi aux sons percutants et lancinants dus à ses dernières collaborations (le titre Splash par exemple est mixé par un certain Stromae). Reste encore… Disiz et son aisance scénique sublimée par des textes particulièrement puissants. N’hésitez pas : « plongez ».

Info+ 

► 31 janvier - 20h • La Coopé (Clermont-Fd) • 04 73 14 48 08 • www.lacoope.org