Contre les animaux

Contre les animaux

Plaidoyer satyrique
en scène

Comment éradiquer de la surface de la terre tous les animaux « inutiles » ? C’est la question à laquelle tâche de répondre Arno Ferrer dans la pièce Contre les Animaux, création de la Factorie / Maison de Poésie de Normandie. De façon satirique évidemment. « Le propre de l’homme ? Être le seul qui détruise son nid, et avec entrain, et tout le reste avec ».

Tout en sarcasme, un homme raconte à une enfant ô combien l’homme est supérieur et ô combien la biodiversité ne sert strictement à rien ! C’est absurde à souhait, tristement drôle, tristement vrai. L’humour employé est tel un vecteur puissant qui alerte, dans un contexte plus qu’actuel, l’état déplorable de notre planète mais surtout la responsabilité que nous portons (en tant « qu’Omme ») sur nos larges, bien trop larges épaules. Ainsi le comédien évoque un pêlemêle d’animaux, communs ou menacés, rappelant à l’audience leur insignifiance face à la race supérieure, force dominante de la planète Terre… À ne pas manquer !

Info+ 

► Du 18 au 20 janvier – 20h30 • Le 21 janvier – 16h • Théâtre des 3 Raisins (Clermont-Fd) • 09 50 22 65 09 • www.clermont-ferrand.fr