Au boudoir FrouFrou

Au boudoir FrouFrou

La folie et le glamour des fifties
style

La féminité hollywoodienne des années 50 est, aujourd’hui encore, un modèle de charme et de séduction. Fusionnez ce fantasme assumé avec l’esprit intimiste du « salon de thé » : c’est au Boudoir FrouFrou qu’il faut aller.

Février 2012. Une boutique follement originale s’installe 7 rue Terrasse à Clermont-Ferrand. Tout de rose vêtue, le féminin y est à l’honneur. Le nom de la boutique annonce les intentions de sa gérante, Christine Bonnetaud ancienne directrice de parfumerie. « Boudoir, pour le côté intime, glamour où les clientes peuvent se poser pour discuter ou boire un thé. FrouFrou pour mon côté féminin et rappeler ma passion pour la lingerie des fifties hollywoodiennes ».

Des vêtements au relooking

La lingerie rétro est à la base de ce projet ambitieux, encore aujourd’hui unique en Auvergne. Avec le temps, le rayon vêtements s’est développé, et garde à l’esprit l’ambiance « très très féminine », glamour et pin-up. Pour compléter la panoplie, la boutique propose également bijoux, sacs et chaussures. Pour une offre encore plus diversifiée, Christine propose, sur rendez-vous, des ateliers « Relookings Pin-Up » pour celles qui souhaitent se métamorphoser le temps d’un après-midi. Avec un stock qui se renouvelle tous les mois, les nouveautés affluent avec pour objectif « d’apporter ce petit quelque chose qui n’existe pas à Clermont-Ferrand ». Les collections sont principalement chinées dans la capitale du rétro-chic : Londres. Pour une clientèle de 20 à 70 ans… car il n’y a pas d’âge pour être chic.

Images