ARIA : Chapitre II

ARIA : Chapitre II

La conteuse est une diva (aux pieds nus)
en scène

Jusqu’en mai, la salle des Ambassadeurs du Casino de Châtel-Guyon fait office de « salle d’opéra » tandis que s’y tient le spectacle Aria : Chapitre II. Cet opéra 2.0 renouvelle un genre ancestral grâce à la mise en scène de disciplines artistiques distinctes comme la danse ou les acrobaties aériennes ainsi que des effets visuels issus des nouvelles technologies vidéo. Mais que serait un opéra sans chant ? Pour tenir ce rôle crucial, qui de mieux que la diva locale, Fabienne Della-Moniqua.

Originaire du Gabon, Fabienne Della-Moniqua arrive en Haute-Loire en 2000 et se forme au Conservatoire de Clermont-Ferrand, tandis qu’elle donne des cours de chant dans la commune de Sainte-Florine. Entre quelques concerts qu’elle donne en compagnie de différents groupes sur la région, la diva est découverte grâce à l’émission de TF1, The Voice, en participant à la troisième saison du télé-crochet. Après un parcours remarqué, elle devient rapidement « la diva aux pieds nus ». Sa voix puissante et singulière s’adapte à tous les styles, aussi bien au gospel qu’à la pop-rock, mais aussi… au chant lyrique. En 2015, un an après son passage à l’émission, Fabienne Della-Moniqua continue sa passion et enchaîne les expériences musicales. Elle en profite pour sortir un album « Nonga », au sein du duo Akya qu’elle forme avec son conjoint Yvan Bultez. En 2016, elle intègre le casting du spectacle ARIA : Chapitre II, dans lequel elle interprète l’un des rôles majeurs : le rôle qui donne vie et raconte l’histoire de cet opéra d’un nouveau genre, celui de la chanteuse. La richesse artistique de sa voix offre au spectacle un charme qui devient, au fil du show, véritablement indissociable du reste.

 

Le chant lyrique, un nouveau défi ?

Elle l’avoue elle-même, l’expérience The Voice est un « défi ». Des défis qui doivent être relevés par la chanteuse afin d’avancer dans sa carrière et dans sa passion que représente la chanson. L’aventure qui se profile au Casino de Châtel-Guyon depuis décembre dernier, avec ce deuxième volet d’ARIA, représente un autre défi, et de taille, car la diva occupe un rôle crucial au sein de cet opéra. En tant que cantatrice, l’histoire est racontée par elle et repose sur sa voix et son interprétation des différentes chansons. Avec un répertoire divers et exigeant, la chanteuse ne s’improvise pas « diva », elle l’interprète avec aisance et sérénité, sans la moindre fausse note. Malgré la complexité avérée du registre, la prestation est impeccable, puissante et pleine d’émotions, plongeant le spectateur dans un univers aux couleurs flamboyantes, bercé par un chant lyrique enthousiaste et résolument abouti. De plus, l’harmonie du chant avec les différentes interactions artistiques déployées sur scène font de ce spectacle un opéra moderne innovateur, un voyage sensoriel scintillant, aussi bien pour les yeux, que pour les oreilles.

Info+ 

Retrouvez le spectacle Aria : Chapitre II jusqu’à mai 2017 Renseignements et réservations : 04 73 86 00 39 Casino de Châtel-Guyon