ANOUCK FAURE

ANOUCK FAURE

Paysages mêlés
tête de l'art

Après un mois de résidence à la Manufacture d’images, Anouck Faure nous livre le résultat de son travail paysager, visible jusqu’au 3 mai au Centre culturel le Bief d’Ambert. Un très beau voyage.

Anouck Faure possède un lien particulier avec son île natale, la Nouvelle-Calédonie, quittée à l’âge de 18 ans, et l’Auvergne, terre d’origine de sa famille, qu’elle ne connaissait pas jusqu’à ce que la Manufacture d’images l’invite à venir la découvrir. Artiste dans l’âme, amoureuse de la nature où elle aime s’ancrer, la jeune artiste crée ses propres paysages, entre lieux réels et univers de contes, enracinés comme peuvent l’être en nous les liens tissés avec nos terres de vie. Lors de sa résidence, elle s’est imprégnée des reliefs, des forêts auvergnates qu’elle a transposés ensuite sur cuivre, les transformant au gré de son paysage intérieur, inspiré des merveilles de la nature océanienne. Des « créatures » hybrides de toute beauté en ressortent, comme autant de rêves éveillés.

Info+ 

► Jusqu'au 3 mai • Centre culturel Le Bief - Ambert • 04 73 82 16 59 • www.lebief.org

Article paru dans Octopus Magazine d'avril 2019