Reste l’air et les formes…

Reste l’air et les formes…

tête de l'art

Le FRAC Auvergne organise une exposition basée sur la « vidéographie » de Clément Cogitore. Avec « Reste l’air et les formes… » l’artiste crée son propre langage, trouvant sa place entre art contemporain et 7e Art.

 

Entre ses films, ses installations (multi-écrans ou photographiques), ses photographies, Clément Cogitore propose un langage artistique dénué de toile, si ce n’est l’écran qui accueille son art. Après un premier long-métrage salué par la critique et nominé pour le César du meilleur premier film en 2016 (n’ayant pas à rougir face à un lauréat grandiose qu’est Mustang), Ni le ciel ni la terre démontrait déjà le talent de Cogitore, disposant d’un certain intérêt graphique et artistique transmis à travers ses œuvres. En 2017, le jeune artiste réalise deux films, Les Indes Galantes (nominé du prestigieux Prix Marcel Duchamp) et Braguino : les deux œuvres ont été acquises par le FRAC Auvergne et feront partie de l’exposition, qui se tiendra jusqu’au 17 juin.

 

Info+ 

► Jusqu'au 17 juin • FRAC Auvergne (Clermont-Fd) • 04 73 90 50 00 • www.frac-auvergne.fr