Regarde les lumières mon amour

Regarde les lumières mon amour

Les chroniques du centre commercial
en scène

© Estilo Studio

Pendant près d’un an, Annie Ernaux a tenu un journal. Dans ce journal qui s’est ensuite transformé en un roman, l’auteure raconte ses observations, les observations qu’elle entreprend lorsqu’elle se rend dans un hypermarché. Là, elle analyse ce « grand rendez-vous humain », ce « spectacle » qui s’offre à elle. Quatre ans après la sortie de l’ouvrage, la compagnie les Fous à réaction s’en inspire et l’adapte à la scène.

Une actrice seule sur scène, incarnant Annie Ernaux, raconte ce qu’il se passe au cœur de ce centre commercial et évoque ses observations et les sensations qu’elle en retire. A l’image d’une étude sociologique, l’actrice dépeint ce lieu à travers le prisme des stéréotypes ou des valeurs sociales des clients, des amants, des gens venus « échapper à la solitude » et « se distraire ». En résidence du 30 octobre au 2 novembre au sein de la Bascule de Tauves, l’équipe du spectacle réalise alors quelques recherches et autres interviews afin de rencontrer les habitants du coin et s’en inspirer dans le cadre de ce spectacle résolument sociologique

Info+ 

► 3 novembre -  19h30 • La Bascule (Tauves) • 04 73 42 24 90  • www.auvergnevolcansancy.com