PARIS

Paris, Le Louvre, Pyramide, 30 ans du Louvre, La Défense, La Géode, Cité des Sciences, La Vilette, destination Paris, Octopus Magazine

PARIS

Balade contemporaine
respire

© Paris Tourist Office Marc Bertrand
La Pyramide du Louvre a 30 ans. Icône du plus célèbre musée du monde imaginée par Ieo Ming Pei, cette œuvre de verre nous rappelle que la ville de Paris a su de tout temps, et parfois contre vents et marées, s’ouvrir à la création contemporaine et qu’elle continue à le faire. D’autres monuments ancrés dans leur temps, ont révélé, au fil des années, leur architecture remarquable. Des lieux à voir et revoir.

Paris abrite de nombreuses réalisations contemporaines, des créations majeures qui méritent d’être vues et revues. Des monuments célèbres qui se sont fait une place dans le paysage architectural parisien, avant tout célébré pour ses merveilles « anciennes ».

À l’Ouest de la capitale, dans le bois de Boulogne, la Fondation Louis Vuitton, ouverte en 2014, a été imaginée par Frank Gehry, génie de la «  déconstruction  ». Ce bâtiment lumineux et léger accueille des expositions majeures d’art contemporain – en ce moment : Collection Courtauld et une nouvelle sélection d’œuvres picturales des années 60 à nos jours -. Non loin, dans le quartier de la Défense trône la Grande Arche, qui, depuis son immense terrasse, offre une vue imprenable. Son espace culturel, dédié au photoreportage et à la photo d’actualité accueille chaque année 4 expositions majeures – jusqu’au 26 mai : Stéphane de Bourgies -. Sur l’île Seguin, La Scène Musicale a été inaugurée il y a deux ans en compagnie de Bob Dylan. Ses deux architectes ont pensé le bâtiment selon un plan urbain pensé par Jean Nouvel.

Au cœur de Paris, le centre commercial des Halles, qui a changé à plusieurs reprises de configuration, est aujourd’hui coiffé d’une canopée, immense structure de verre et de matière synthétique, inaugurée en 2016, après 5 années de travaux. Quelques rues plus loin, le Centre Pompidou, œuvre de Renzo Piano, peut-être le bâtiment le plus décrié de son temps et encore aujourd’hui, est devenue néanmoins l’un des emblèmes de Paris et un lieu plus que majeur de l’art contemporain – en ce moment expositions Vasarely, Shunk-Kender et Ellworth Kelly -. Autre musée, tout près de la Tour Eiffel : celui du Quai Branly, dédié aux cultures non occidentales, depuis 2006. Célèbre pour son mur végétal, il a été créé par Jean Nouvel. Actuellement, les cultures d’Océanie et l’âme secrète des Philippins sont à l’honneur. Jean Nouvel est également à l’origine de la Philharmonie, bâtiment argenté surprenant qui accueille concerts, spectacle et expositions, qui est aussi un lieu de promenade et de pause dégustation idéal. Si l’on se balade du côté de la Villette, on ne peut manquer la Géode, sphère colossale miroitante, unique au monde, réalisée en 1985 par Adrien Fainsilber, abritant une salle de cinéma exceptionnelle, actuellement en travaux. Elle côtoie la Cité des Sciences et de l’Industrie, sorte de château fort moderne monumental qui, depuis le 2  avril, propose une nouvelle exposition permanente sur les Robots, ainsi que 2 expositions temporaires dédiées à la grande vitesse et aux intestins !

Au sud de la ville, la Cité de la Mode et du Design ne passe pas inaperçue avec sa passerelle métallique ondoyante vert pomme ! Ce lieu ouvert jour et nuit, avec promenades extérieures et intérieures, depuis 2012, est doté d’une terrasse végétalisée offrant une vue spectaculaire. À ne pas manquer l’exposition Wall on fire – jusqu’en novembre -, avec 8 street artistes qui s’approprient le thème de l’eau, sur le quai.

 

Images 
Info+ 

Source : Office de tourisme de Paris
Article paru dans Octopus Magazine de mai 2019