Bouillon Tigre

Bouillon Tigre

Restaurant
Vietnamien

Emplacement

16 rue de la Préfecture
63000 Clermont-Ferrand
04 73 36 17 91

« Bui » ? Vous connaissez sûrement ce nom si vous êtes clermontois de longue date et amateurs de saveurs asiatiques, notamment vietnamiennes. Proche de la place Delille s’ouvrait il y a quelques années (en 2002) « Bui-Bui », dont les gérants sont les membres de la même famille Bui. Depuis, cette famille, arrivée en France dans les années 80, n’a cessé de nous proposer le meilleur de la cuisine vietnamienne.

La famille Bui est aujourd’hui à la tête de plusieurs établissements, tous consacrés à la gastronomie vietnamienne principalement et asiatique plus largement : la Cantine Bui, le Café Bui et l’épicerie Bui (particulièrement bien achalandée) tenue par la matriarche. Depuis octobre le dernier bébé de la famille se nomme : le Bouillon Tigre. Cet établissement, sur deux niveaux, proche de l’Opéra-Théâtre a été ouvert par la fille de la famille, Thu Bui. C’est tout à fait par hasard que nous avons franchi la porte de ce restaurant situé juste derrière Monoprix. Dès l’entrée, des saveurs très agréables nous transportent à l’autre bout de la planète. L’accueil y est très chaleureux et même si l’établissement n’est pas très grand, il est bien agencé (même si certaines tables sont proches les unes des autres). Le décor sobre et soigné de la salle vous propose également des places en solo (sorte de mange-debout mais assis) si vous n’avez pas la chance d’être accompagné. La carte détaillée sur une ardoise est simple, composée de six plats et quatre desserts, mais vous promet des saveurs particulièrement alléchantes et riches. De la traditionnelle soupe vietnamienne Phó, en passant par la succulente soupe de bœuf accompagnée de nems, le bò bún, vous pourrez également vous laisser tenter par des rouelles de porc sauce soja & poivre vert frais ou le traditionnel porc au caramel. Pour notre part, nous avons choisi la découverte : les larmes du Tigre. Quel programme ! Une tranche de bœuf ultra-tendre coupée en lamelles, servie avec du riz et un petit potage très appréciable. Pour les desserts, là encore nous optons pour la surprise avec le Pandar aux poires Nashi : un pur délice. Petit bémol, s’il doit y en avoir un, le prix peut-être un peu élevé par rapport à la quantité proposée mais la qualité est là et elle a forcément un prix. Pas de formule le midi. Comme nous, laissez vous tenter les yeux fermés et franchissez sans hésiter les portes du Bouillon Tigre, vous rugirez de plaisir à coup sûr !