LieU’topie propose son épicerie

LieU’topie propose son épicerie

Solidaire, pédagogique et économique
biz'ness

A l’occasion de son deuxième anniversaire en janvier dernier, l’association étudiante LieU’topie, à Clermont-Ferrand, propose un tout nouveau service au sein de ses locaux, 22 rue Abbé-Girard : une épicerie. Dans le cadre d’une dynamique territoriale, locale et Bio, les étudiants deviennent les « consom’acteurs » d’une consommation responsable, sociale et solidaire.

LieU’topie, c’est un collectif qui, depuis janvier 2015, propose de nombreux services aux étudiants clermontois. Ce lieu représente aujourd’hui un acteur incontournable de l’Économie Sociale et Solidaire (ESS), un système proposant une alternative à notre consommation actuelle. En septembre 2015 déjà, l’idée de proposer une épicerie étudiante était à l’ordre du jour. Tandis que l’association fêtait ses 2 ans en janvier dernier, cet anniversaire fut accompagné par la naissance d’une épicerie étudiante. Au sein de ce « 1er espace de services aux étudiants à Clermont-Ferrand » comme l’atteste Jean-Baptiste Pegeon, le co-président de LieU’topie, l’émergence de cette épicerie répond à trois demandes. Une première reposant sur la « solidarité » comme peuvent l’être les épiceries solidaires d’ores et déjà existantes à Clermont-Ferrand. Une deuxième repose sur la « pédagogie » pour les étudiants. « Les étudiants deviennent consum’acteurs. Ils apprennent à manger différemment et comprendre l’intérêt de la consommation Bio ou locale. Les prix bas ou libres les intègrent dans ce processus ». Le but repose également sur le fait de montrer et de proposer une alternative à la consommation de masse. Enfin la troisième démarche de cette épicerie répond à un besoin « économique » pour les étudiants, qui n’ont pas forcément les moyens de faire « leurs courses » comme les personnes qui travaillent.

 

« Consommer différemment »

Bien-sûr, l’idée d’une telle épicerie n’est pas de permettre aux étudiants de « faire toutes leurs courses ». Les produits proposés sont, pour beaucoup, issus de l’agriculture Biologique et artisanale tandis que le reste provient, à une échelle de 60%, de réseaux courts et locaux. Avec des produits en général « 20% moins chers qu’en grande surface pour une qualité souvent meilleure que l’on pourrait qualifier de prix étudiants », des produits Do It Yourself (« Fais le toi-même ») comme le savon ou des produits en prix libres, l’ambition de l’épicerie est de proposer « un produit au prix le plus juste possible. L’idée n’est pas pour autant d’affubler aux étudiants d’une étiquette de précarité, au contraire ». Cependant, l’épicerie est victime de son succès. « La surface n’est pas assez grande d’autant que nous souhaitons élargir notre gamme de produits ». L’association doit donc se munir de l’étiquette « d’association d’intérêt général » afin de poursuivre ses intentions de sensibilisation à une consommation alternative, « moins chère et plus efficace ».

Info+ 

LieU’topie
Rue l’Abbé-Girard (Clermont-Ferrand)
07 82 21 31 40 – www.lieutopie.org