L'Ecosse

L'Ecosse

respire

© Sébastien Lê

310 ans  (1er mai 1707) que le Royaume d’Ecosse est passé d’un état souverain à l’Acte d’Union créant le Royaume de Grande-Bretagne. Désormais l’Écosse fait partie des quatre nations constitutives du Royaume-Uni même si en 2014 il y a eu un référendum pour son indépendance. Malgré une très grosse participation au scrutin, les écossais ont rejeté assez massivement cette idée d’indépendance à plus de 55%. 

A peine 2h30 de vol de Paris et vous voilà à Edimbourg (Edinburgh), capitale mais aussi centre financier et administratif. Dès l’approche du centre ville, vous serez très vite plongé dans une atmosphère tout à fait unique. Le magnifique château d’Edimbourg surplombe la ville faite de façades composées d’une pierre unique donnant une très belle uniformité, parsemées de boutiques colorées devant lesquelles grouillent les touristes venus du monde entier. Il n’est pas rare d’entendre, notamment dans la vieille ville, le son des cornemuses si particulier qui accentue cette sensation de dépaysement total. 

 

L’Est de l’Écosse pourrait s’apparenter à notre belle région et notamment à la route des châteaux d’Auvergne. En effet, il y a peu de chance que vous ne fassiez pas une trentaine de kilomètres sans croiser un château. Certains privés, d’autres publics, certains en ruines, d’autres en parfait état. La cathédrale de Saint Andrews, le château de Glamis ou encore l’abbaye d’Abroath et le château de Dunnottar sont les principaux points d’intérêts de ce côté d’Écosse. En direction de l’ouest et partout d’ailleurs dans ce pays, vous rencontrerez d’innombrables « lochs » que l’on pourrait traduire par « lacs » chez nous dont le plus célèbre abrite Nessie, le monstre du Loch Ness. Mais visiter l’Ecosse sans prendre le temps de déguster un bon whisky dans une distillerie serait un sacrilège. Celle de Glenfiddich, au nord, reste l’une des plus connues dans le monde entier.

 

De l’autre côté de l’écosse, le pays est constitué d’innombrables iles de plus ou moins grandes tailles dont la plus fameuse et la plus courue des touristes : l’île de Skye. Toute cette zone géographique, très sauvage dans la grande majorité, est particulièrement splendide. Alimentées par des armadas de ferries de toutes tailles, vous n’aurez aucun mal à passer d’île en île. Les paysages sont époustouflants, des côtes ciselées par un climat souvent rigoureux et à certains endroits des plages pouvant largement vous faire penser à des criques Corse (oui oui) tellement l’eau est transparente et turquoise. Cascades, piscines naturelles, forêts grandioses font partie intégrante de ce pays. 

Mais l’Écosse, c’est aussi, ou surtout pour certains, une faune exceptionnelle. Très facilement, même sans prendre de bâteau, vous pourrez contempler des dauphins, des phoques, des oiseaux et des moutons par millier, et avec un peu de chance des baleines ou des orques sur la partie ouest du pays. 

 

L’Écosse c’est aussi une destination très prisée des fans d’Harry Potter avec notamment le mythique train de Glenfinnan et son viaduc si célèbre où encore des lieux de tournage connus comme Glencoe. Enfin, l’Écosse est aussi reconnue bien sûr pour ses pubs souvent complets, mais surtout par la préservation de ses cultures comme le port du kilt (essentiellement à Edimbourg tout de même), les highlands games, les nombreux parcs comme Cairngorms ou encore le mont Ben Nevis, point le plus haut des îles britaniques, très prisé des skieurs. 

 

Pays particulièrement accueillant, l’Ecosse est aujourd’hui une région du monde prisée des touristes du monde entier. Sa diversité culturelle, son patrimoine, sa faune et sa nature préservée sont des atouts indéniables dans le développement touristique de cette partie du Royaume-Uni.

Images