IVAN SEAL/THE CARETAKER

Frac Auvergne, Ivan Seal and The Caretaker, Exposition, Clermont-Ferrand, Octopus magazine

IVAN SEAL/THE CARETAKER

Every where, an empty bliss
tête de l'art

Les œuvres musicales et peintes d’Ivan Seal et de James Leyland Kirby, alias The Caretaker, s’entremêlent au Frac, jusqu’au 7  juin, nous entraînant dans une réflexion sur la question de la mémoire, de ses errances, de ses vacillements, de ses dysfonctionnements. Une association inédite où le chaos implose et explose, entre conscience et inconscience.

Ivan Seal/The Caretaker, deux artistes pour une seule exposition mêlant les genres, c’est ce que le Frac propose jusqu’au 7  juin, avec Everywhere, an empty bliss. Les créations picturales d’Ivan Seal sont élaborées à partir du ressouvenir de peintures précédemment réalisées ou de souvenirs lointains. Elles sont une compilation de souvenirs issus de l’enfance, d’objets ou de créations qui ressurgissent sous forme d’agglomérats, de montage de motifs.

Divagations mémorielles

Quant aux «  divagations sonores  » de James Leyland Kirby, alias The Caretaker, elles sont faites de boucles, de répétitions, de montages et remontages de données sonores et mémorielles qui trouvent leur source dans l’exploration des phénomènes de la mémoire et les analogies qu’entraînent les techniques de la musique électronique avec les mécanismes cérébraux du souvenir. Avec ses 6 albums conçus depuis 2016, il pousse ses recherches sur les symptômes mémoriels en disséquant les étapes menant à la folie. Son alter ego se perd peu à peu dans les labyrinthes d’une mémoire défaillante jusqu’au chaos. Le spectateur se meut entre les images de bal d’autrefois et les airs surannés, témoignages morts-vivants, prétextes à revivre et à ré-oublier. Fascinant.

Info+ 

► Jusqu'au 7 juin • FRAC - Clermont-Ferrand • 04 73 90 50 00 • www.frac-auvergne.fr

Article paru dans Octopus Magazine de mai 2019