De David à Courbet

De David à Courbet

Musée d’Art Roger-Quilliot
tête de l'art

De mars à septembre 2017, le Musée d’Art Roger-Quilliot (MARQ) de Clermont-Ferrand poursuit son voyage temporel et artistique à travers les peintures et œuvres d’art du XIXème siècle. De David à Courbet est une exposition nationale, offrant aux différents Musées des Beaux-Arts de France l’opportunité d’afficher quelques-unes des plus éminentes œuvres de la période néoclassique, réaliste et romantique du Musée des Beaux-Arts de Besançon.

L’année 2016 fut une année record pour le MARQ de Clermont-Ferrand. L’exposition Autoportraits du musée d’Orsay est couronnée de succès et voit plus de 65.000 visiteurs franchir les portes du musée des Beaux-Arts clermontois… une première. En 2017, la rétrospective historique et artistique entamée avec cette précédente exposition se poursuit avec De David à Courbet, la nouvelle exposition phare du musée puydômois. L’occasion pour les amateurs de peinture d’apprécier et de voir, à Clermont, quelques œuvres de grands peintres qui ont marqué l’histoire de l’Art. Les tableaux viennent tout droit du musée des Beaux-Arts de Besançon (l’un des plus vieux musées de France, plus vieux encore que le Louvre) qui, fermé pour cause de rénovation depuis 2014 (et qui doit rouvrir ses portes en 2018), exporte une soixantaine de ses œuvres (issues de sa propre collection) à travers les musées des Beaux-Arts de France. Le MARQ a donc la chance d’accueillir ces fleurons de l’art néoclassique, réaliste et romantique, délivrant une panoplie unique de tableaux datant des années 1790 à 1850. Les visiteurs pourront découvrir les différentes évolutions artistiques d’une période qui laisse apparaître une toute nouvelle hiérarchie dans le monde de l’art grâce à des artistes tels que Géricault, Chassériau, Ingres ou encore Francisco de Goya.

Info+ 

Musée d’Art Roger-Quilliot (Clermont-Ferrand)
Du 16 mars à septembre 2017
04 73 40 87 40