Les Choéphores

Les Choéphores

d'Eschyle
Théâtre
Théâtre Le Valet de Cœur - Clermont-Ferrand
Vendredi, 5 avril, 2019 au Samedi, 6 avril, 2019
20h30
Vendredi, 12 avril, 2019 au Samedi, 13 avril, 2019
20h30
Tarifs : 
15€ / 11€ / 8€
Plus de renseignements : 
04 73 91 20 66
Mise en scène 
jean-Yves Lenoir
Avec : 
S.Besson, G. Bouillon, A. Courmont, L. Cuer, G. Gaillard, C.Giraudet, V. Grange, S. Guillin, M. Kloster, A. Loiret, C. Pestana, M.Prin, M.-Françoise Savary, A. Béthermin, F. Gelly, J.-Daniel Olivieri, et Jean-Yves Lenoir

©Claude Devaux

« L’Orestie » est une trilogie dramatique d’Eschyle représentée en 458 avant l’ère chrétienne aux Grandes Dionysies d’Athènes, où elle remporte le premier prix. Elle est composée de trois tragédies centrées sur la geste des Atrides : « Agamemnon », « Les Choéphores » (c’est-à-dire «Les porteuses de libations») et « Les Euménides ». Que cette trilogie – la seule de l’Antiquité grecque que nous possédions – nous soit parvenue dans sa quasi-totalité relève d’un miracle. Elle constitue l’un des joyaux culturels de l’Humanité.

Rappelons l’argument de la tragédie « Les Choéphores ». La guerre de Troie achevée, Agamemnon, le chef des Grecs, est revenu victorieux à Argos, accompagné de sa captive Cassandre. Il a été assassiné par sa propre femme Clytemnestre et par son amant Égisthe. 

Oreste, le fils de Clytemnestre et d’Agamemnon, à son retour d’exil se recueille sur la tombe d’Agamemnon. Électre, sa sœur, apparaît alors accompagnée du chœur des captives troyennes, les Choéphores. Le frère et la sœur, dans un élan d’amour, décident de venger leur père et d’accomplir ce qu’Apollon Loxias exige d’Oreste : il doit tuer Clytemnestre et Égisthe.

Images